Syrah et Shiraz 27/02/2013

Compte rendu de dégustation : Un même cépage, des crus d'exception avec toujours beaucoup de richesse.

1/ Jamet Côtes du Rhône 2008

Une robe avec une intensité moyenne et des reflets rubis. Le nez est épicé, poivré avec des notes de violette et de ronce. En bouche, un corps et une longueur moyenne, finale épicée et légèrement amère sur tanins faibles. Un vin plutôt convenable pour un millésime aussi difficile de maturité de raisin. Il s'améliore à l'aération.

2/Chapoutier & Terlato, Shiraz/Viognier 2010 « Victoria »

La robe est intense avec des reflets violacés. Les arômes sont intenses (caramel au lait, alcool, menthol, fruits confits, cacao). La bouche présente une acidité moyenne et un corps plus important que celui du 1er vin. Les tannins sont plus présents. L'équilibre du vin tend vers plus de chaleur.

3/Jean Louis Chave Saint Joseph 2006

A l’œil, une intensité moyenne et des reflets tuilés. Le nez est complexe sur des notes de fruits noirs, de fumée et d’eucalyptus. La bouche a une acidité moyenne et un corps moyen mais la finale est de belle longueur sur des arômes de fumée et de grande élégance.

4/S de Siroua 2006 (Maroc)

La robe est assez intense. Les arômes présents sont assez délicats : fleurs, eucalyptus, fruits cuits, figue sèche. En bouche, du fruit, de la rondeur et des tannins bien intégrés. Un équilibre convenable, sans chaleur démesurée. La longueur est moyenne. C'est une belle surprise !

5/Gardies Falaises 2000

La robe est très intense avec des traces de légère évolution. Le nez est très riche : fruits noirs cuits, à l'eau de vie, café, cuir, cacao, terre. La bouche est très concentrée avec des tannins bien présents. Finale sur la réglisse. La bouche est un peu fatigante. L'alcool et la concentration sont très marqués.

6/Peyre Rose Syrah Léone 2003

La robe est intensité avec une légère teinte d’évolution. Le nez présente une acidité volatile dérangeante... Les arômes de cerise noire, de fleurs et de fumée n'y prennent pas le dessus. En bouche, du soyeux, des arômes confiturés, une longueur interminable mais une chaleur trop intense. Le vin se goute difficilement cette dois-ci.

7/Gerin Champain Le Seigneur 2010

La robe est d’intensité moyenne, avec des reflets violacés.
Le nez est intense, sur des arômes de fruits rouges, d’épices, de fleurs, de fumé, de grillé, de lard fumé et de toasté. En bouche, les tannins sont présents mais soyeux. L'équilibre et la longueur de ce vin sont remarquables. Une bouteille de grande élégance qui se goute déjà bien aujourd'hui mais aussi vouée à un superbe avenir. C'est le vin qui fait le consensus de la soirée.

8/ Castagna « Sauvage » 2007 (Australie)

La robe est très intense avec des traces de légère évolution. Le 1er nez est très animal, sur des notes de cuir et d’écurie, mais également sur la noix de coco, la cannelle, le menthol et la girofle. En bouche, une attaque fraîche, un milieu et une fin de bouche plus chaude, des tanins veloutés, lactés et un peu doucereux. Ce vin est un des préférés de la soirée, avec une belle complexité et de la longueur.

Aller vers : Accueil entreprise

Tous les cours à venir

Aller à : Tous les cours à venir

Voir l'ensemble de tous les cours programmés

Offrez un cours

En quelques minutes obtenez votre chèque cadeau préimprimé