Grands Bourgogne Mythiques 15/10/2012

La 2ème édition d'une dégustation qui regroupe de grands vins de Bourgogne, références incontestées de leurs appellations...

1/ V.Dauvissat, Petit Chablis 2004

Une robe jaune avec des reflets vert. Le nez est très floral (tilleul, fleurs blanches, gentiane) avec des pointes d'agrume et de végétal sur une finale mielée. En bouche, de l'acidité avec une longueur moyenne et peu de complexité. Assez harmonieux

2/ Jean Chartron, Trébuchet Batard Montrachet 2002

A l'oeil, un vieil or. Les arômes sont intenses, sur le fruit mur voire secs et des notes plus fortês sur le final (grillé, oxydation, écorce). La bouche présente une belle fraîcheur en équilibre avec un volume et de la puissance: arômes de pêche, de reine-claude et de menthol/anis... Longueur intéressante!

3/ Bonneau du Martray Corton Charlemagne 1996

Nez moins intense que le précédent, avec des arômes d'agrumes, et une évolution vers des notes de champignons; après le temps d'ouverture, il s'exprime mieux.
Bouche plus expressive que le nez  empreint d'une aromatique plus marquée : miel, champignons, grillé; prierreux. Vin droit et long avec un bon volume.

 4/  Ramonet Chassagne Montrachet Clos Saint Jean 2007

Robe est de très faible intensité, évolution notable. Nez expressif sur des notes d'évolution marquées ( fumée, sous-bois, animal, eau de vie, floral, framboise ). En bouche, on retrouve les arômes du nez avec plus de finesse : tannins fondants, fraîcheur et douceur sont au rendez-vous.

5/ Gevrey Chambertin 1er cru Bruno Clair Clos Saint Jacques 2007

La robe est d'un rouge violacé, plus concentrée que le précédent. A contrario, le nez est moins expressif et froid : notes d'eucalyptus, de menthol, de poivre, de cacao et de bois. En bouche, on retrouve des tannins présents, une concentration supérieure et une certaine acidité.

6/ Leroy SA Volnay 2000

La robe présente une concentration moyennement élevée. Le nez est discret , d'abord terreux et cacaoté puis évolue vers des notes d'eau de vie de fruits et de griotte. En bouche  du volume, des tannins fondus pour ce vin d'une longueur et d'une complexité moyennes.

7/ Pascalet Gevrey Chambertin, Lavaux St Jacques 2006

La robe présente une concentration moyennement élevée, comme le précédent. Le nez est expressif et floral : fruits rouges, animal, infusions s'y mèlent. La bouche est fraîche, avec des arômes allant de la griotte au cuir, belle digestibilité.

8/ Domaine d'Eugénie Echezeaux 2006

La robe présente une concentration légèrement supérieure et plus d'évolution que le précédent avec quelques reflets pourpres. Le nez, intense est chargé de bois, de fruits noirs, de cacao, de cassis. En bouche, le vin est concentré et charnu, s'exprimant sur une très belle finale.

9/ Domaine de la Romanée Conti Romanée Saint vivant 2006

La robe est intense, avec peu de touches d'évolution et et quelques reflets violacés. Au nez des fruits rouges et des notes florales, s'ouvre très lentement...

10/ Jacques Prieur Musigny 2001

La robe est intense, trouble est évoluée. Les arômes sont complexes : thé infusé, animal, fleurs,agrumes (orange sanguine). La bouche  présente des tannins très fondus et une palette aromatique complexe (infusé, floral, cuir, cèdre) Beaucoup d'élégance et de longueur.

11/ Taupenot Merme, Charmes Chambertin 1999

A l'oeil, de l'intensité et de l'évolution sur une robe trouble. Le nez est délicat : floral, thé, viande, terre. En bouche, équilibre, puissance et longueur.

Aller vers : Accueil entreprise

Tous les cours à venir

Aller à : Tous les cours à venir

Voir l'ensemble de tous les cours programmés

Offrez un cours

En quelques minutes obtenez votre chèque cadeau préimprimé