Grand Millésime 1990 - 24/04/2012

Compte rendu de dégustation : Une immense année dans l'ensemble du vignoble de France

1/Dopff et Irion Riesling Murailles, 1990

La robe est parée de vieil or. Au nez, on ressent des notes fraiches d'agrumes et de champignons puis plus riches avec des pointes de crème, de pâtisseries, de cumin voire même de caoutchouc et de pétrole. La bouche, moins expressive que le nez, présente une grande fraicheur et une matière moyenne.

2/Domaine du Chevalier Blanc, 1990

La robe est or. Au nez, profusion de fleurs blanches, de miel, de cire, de fruits secs et de pains d'épices avec des touches plus fraiches (réglisse, menthol, anis, gingembre) pour alléger le tout. La bouche, moins exubérante,  propose équilibre et longueur ainsi qu'une belle note d'agrumes confits.


3/ Dom Laurent Pommard vieilles vigne, 1990

   A l'oeil, une teinte rubis et des reflets brique. Le nez complexe se compose de notes de terre, de sous-bois, de viande, de poivre, de pot-pourri complétées par des fruits rouges confituré et de la réglisse. Au goût, une fraicheur importante fait place à des tanins soyeux et à une touche florale intéressante malgré le creux en milieu de bouche. Bonne longueur et  bonne concentration de la matière.

 4/ Pernin Rossin La Richemonne, 1990

La robe est d'un rouge intense et marquée sur le disque extérieur. Au nez, les arômes sont évolués avec du gibier, des pruneaux à l'eau de vie, des fruits noirs avec une fin sur le sous-bois et la terre. La bouche démontre de beaux tannins et une bonne acidité. La concentration importante et l'alcool présent malgré un petit manque de fruits demande peut-être encore un peu de garde.

5/Bel Air Marquis d'Aligre, 1990

La robe est intense avec une teinte très évoluée. Les arômes torréfiés (cuir, fumée, pruneau, terre, cacao) dénotent aussi cette maturité. L'équilibre se fait en bouche avec des fruits gourmands, une belle acidité et des tanins très fondus. Ce vin donne l'impression d'être plus âgé qu'il ne l'est en réalité.

6/Beaucastel, 1990

A l'oeil, belle profondeur et évolution de la robe. Le nez est concentré avec des effluves  d'épices, de tabac, de fruits confituré et de fleurs auxquels viennent s'ajouter quelques notes animales (cuir, lièvre, ) et de sous-bois. La bouche fraiche qui présente des fruits noirs (griotte, cerise noire) et des touches de garrigues est éclatante. Très belle longueur.


7/ Huet Haut Lieu Moelleux, 1990

La robe, intense, est teintée d'orangé. Au nez moyennement ouvert, on retrouve du miel, des coings, de l'ananas rôti. L'équilibre en bouche est superbe, avec une belle acidité et de la longueur.

8/ Guiraud, 1990

La robe est or. Les arômes sont opulents avec de l'abricot, de la pêche, du miel, des notes de clou de girofle et de mandarine. La bouche est très gourmande et présente des touches d'oranges amères, d'agrumes confits et d'ananas.

 

Aller vers : Accueil entreprise

Tous les cours à venir

Aller à : Tous les cours à venir

Voir l'ensemble de tous les cours programmés

Offrez un cours

En quelques minutes obtenez votre chèque cadeau préimprimé